Comment faire l'installation d'un poêle à bois
installation-poêle-à-bois-1.jpginstallation-poêle-à-bois-2.jpginstallation-poêle-à-bois-3.jpginstallation-poêle-à-bois-4.jpginstallation-poêle-à-bois-5.jpg

Installation poêle à bois en quelques étapes faciles

Installation d’un poêle à bois

De plus en plus apprécié, le poêle à bois est actuellement un moyen de chauffage à la fois économique, écologique et esthétique. L’installation poêle à bois dans une maison doit à la fois garantir un usage optimal du poêle et une sécurité maximale des utilisateurs, car c’est un instrument qui peut être dangereux s’il est mal installé. Avec une surface extérieure qui atteint souvent des températures supérieures à 250°C, et une surface intérieure qui dépasse les 500°C, le poêle à bois est très chaud et potentiellement dangereux. Il est donc nécessaire de bien faire l’installation d’un poêle à bois en respectant quelques normes et étapes afin de prévenir les problèmes.

Les poêles à bois

installation poêle à boisL’installation poêle à bois bénéficie d’un crédit d’impôt de 22% lorsqu’il s’agit de l’installation d’un nouvel appareil et de 36% dans le cadre du remplacement d’un ancien appareil, car le poêle à bois est considéré comme une énergie propre. Il existe au moins cinq types de poêles à bois : le poêle à bois classique, le poêle à bois turbo, le poêle à bois à postcombustion, le poêle à bois de masse et le poêle à granulés. C’est un système de chauffage très performant, car il permet 40% à 80% de rendement sur les poêles à bûches (60% à 70% pour les modèles turbo, plus de 80% pour les poêles à bois granulés).  Il est économique, car c’est le bois qui est la principale source d’énergie et qui est deux fois moins cher que le courant électrique. Il est esthétique, car on trouve de nombreux poêles aux styles très élaborés, épurés, design tels que le poêle suspendu, le poêle à bois Godin ou le poêle à bois Deville. C’est aussi un système agréable, car cela donne les mêmes effets et produit les mêmes odeurs qu’un feu de cheminée. C’est un système écologique, car le bois est une énergie renouvelable qui en brûlant ne produit pas de C02. C’est un système qui bénéficie d’un crédit d’impôt dans l’installation poêle à bois, pouvant aller jusqu’à 36% et sans oublier son plus important avantage, c’est un système de chauffage qui apporte un confort optimal.

Modèles de poêles à bois

Avant de procéder à l’installation d’un poêle à bois, il faut faire la différence exacte entre les différents poêles. Ainsi, sont proposés différents modèles de poêle à bois : les poêles en acier et fonte qui sont les modèles standards ; les poêles à postcombustion qui fonctionnent par double combustion, parce qu’équipés d’une deuxième chambre de combustion ; les poêles de masse en fonte qui limite les déperditions thermiques…ils sont très lourds (peuvent dépasser les 6 tonnes) et bien qu’onéreux ils sont plus performants ; les poêles turbo qui sont plus légers et dans lesquels l’air est injecté sur les flammes ; et les poêles à granulés qui possèdent un système automatique d’approvisionnement et sont plus performants.

Installation

poêle à boisPour procéder à l’installation d’un poêle à bois, il faut faire attention à quelques points même si c’est une opération qui sera effectuée par un professionnel. Il faut d’abord déterminer l’emplacement où ira le poêle à bois, car un bon emplacement permettra à la chaleur d’être diffusée de manière optimale dans la pièce ou dans toute l’habitation. De plus, il faut faire attention aux éléments présents autour du poêle : boiseries, tapisseries et toute sorte d’objets inflammables. Le raccordement à la sortie de toit pour l’évacuation des fumées doit être réalisé avec beaucoup de précautions pour assurer aussi le bon fonctionnement du poêle et éviter les risques d’incendie en cas de mauvaise évacuation. C’est une installation qui prend peu de temps contrairement à d’autres systèmes de chauffage. Il faudra compter environ une journée surtout si l’on fait appel à un professionnel. Il est généralement conseillé qu’il y ait une distance d’au moins un mètre entre les parois du poêle et les matériaux combustibles sinon il faudra mettre une feuille de métal sur les combustibles. Si le plancher est en bois, il faudra y installer une couche de protection avant de faire l’installation poêle à bois.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment